Le dessins d'objets archéologiques est une prestation adaptée aux musées, aux associations et services de collectivités exerçant dans le domaine de l'archéologie.

 

Je réalise les dessins techniques adaptées au souhait du client.

Dans le cas d'une fouille, la création des dessins intervient durant la réalisation du rapport de fouille, après le nettoyage et la stabilisation des objets s'il sont en matière métallique. Je propose alors la réalisation de dessins finis à l'encre ou achevés par une mise au net informatique en D.A.O. (Dessin Assisté par Ordinateur).

Quels objets sont concernés par cette prestation?

Les artefacts les plus concernés par ses dessins sont les objets et ustensiles de parure en métal ou en os, les outils en métal, le mobilier en pierre comme les meules, la céramique et tous les types d'éléments en terre cuite ainsi que certains petits fragments d'architecture. 

 

Déroulement d'une prestation de dessin d'objets

La chaine opératoire consiste en la réalisation d'un dessin au crayon à l'échelle 1, ou à l'échelle 1/3 pour les céramiques comme il est de coutume, ou selon les exigences du commanditaire. Cette épreuve est réalisée avec toutes les informations nécessaires au dessin final (ombres, caractères stylistiques de l'objet).

 

Avant l'élaboration du dessin définitif au stylo à pointe fine ou l'informatisation et le traitement par D.A.O., les cotes, les courbes, les coupes, les épaisseurs sont vérifiées.

 

La réalisation du dessin final se fait toujours avec l'objet archéologique visible, à portée de main pour être au plus près de la réalité et satisfaire le client!

Découvrez quelques exemples de mon travail

Artefacts issus des fouilles de Bliesbruck

Le Dessin des objets métalliques de Bliesbruck consistait à dessiner les artefacts issus de la fouille de 2016 et réaliser des planches pour la finalisation du rapport de fouille.
 

Dessins d'objets: expédition La Pérouse

Avec le musée Maritime de Nouvelle Calédonie, l'IDAAR s'est focalisé sur l'expédition La Pérouse, qui concentre une très grande partie des collections.

 

L'expédition de J. -F. de Galaup de La Pérouse est menée dès 1785. L'exploration s'oriente sur l'Océanie et l'Océan Pacifique. Elle prend fin en 1788 avec le naufrage de l'Astrolabe et de la Boussole à Vanikoro, aux iles Salomon.

 

Ce sont des archéologues français qui ont dégagés et fouillés les restes de l'ancien vaisseau. Les objets retrouvés sont conservés au musée de Nouméa.

 

Le projet qui m'a été confié, était de restituer les décors complets, de couleur bleu et or qui composaient les services des assiettes à bord des vaisseaux. Un beau projet!

Carnets de voyage

Les dessins de carnets de voyages de l'IDAAR dans le Pacifique sont issus de mes pérégrinations en Nouvelle Zélande, Tasmanie, aux iles Fidji, en Thaïlande et au Japon entre 2017 et 2018.