Rechercher

Poitiers dans l'Antiquité tardive dite "Ad Pictones" ou "Ad Pictavos"

Dernière mise à jour : 19 juin 2021

La ville de Poitiers dans la première moitié du IVe s. apr. J.-C. possède la plus grande enceinte d'Aquitaine. On connais pas de monuments antique intra muros, si ce n'est le baptistère Saint Jean construit au milieu ou dans la seconde moitié du siècle. Tous les autres monuments du Haut Empire son laissés hors d'enceinte et démantelés pour la construction de celle-ci: thermes, sanctuaires, centre monumental. Seul l'amphithéâtre semble resté inexploité et abandonné.

Le dispositif de défense est assez bien connu grâce à des fouilles récentes. Le rempart mesurait environ 10m de haut, et un "agger" se développait à l'arrière de celui-ci. Constitué d'un terre plein, il s'agit d'un espace de 12 ou 15m de large laisser libre et compléter d'une voie. En avant de la muraille, un fossé de 9m de large et une probable palissade complétait le dispositif.


Vous êtes conquis par cette illustration, retrouvez là dans la boutique! Si vous souhaitez une représentation d'une autre ville, n'hésitez pas à me contacter!



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout