La cour de service

La cour se situe à l'arrière du mur de la galerie de façade.

Elle occupe une position centrale et sépare les deux ailes de la demeure. Les vestiges existant appartiennent pour beaucoup à une phase tardive de réoccupation de la villa.

Les éléments contemporains de son apogée, vers 150 apr. J.-C. se résument en une aire empierrée, un portique sur ses cotés sud et est, ainsi qu'un local technique semi-enterré. Ce dernier protège des intempéries le praefornium destiné à chauffer la pièce de réception. On imagine alors facilement que le bois de chauffe, des poteries de stockages, des amphores à vin aient pu être stockées dans la cour, le long du mur.

La proximité de la cour avec les pièces de vie et l'existence de ce local permet de conforter sa fonction d'espace de service ou le personnel de maison devait circuler, préparer et alimenter le feu de l'hypocauste.

À la fin de l'Antiquité, un foyer destiné à la refonte de métal de récupération prend place au milieu de la cour, sous un abri de bois dont les traces ont été retrouvées par les archéologues.

Quelques objets destinés à être recyclés ont été retrouvés dans une fosse à proximité.

RIMG0544_edited.jpg